Nos Clients

Au cours des 24 derniers mois, nous avons travaillé pour les entreprises et organisations suivantes (liste non exhaustive) : 

Secteur privé

Agoria
BSB
Techspace Aero (Groupe Safran)
société pharmaceutique

Secteur public 

SPF P&O (Service public fédéral Personnel & Organisation – Direction Communication et Gestion des connaissances)
IFA (Institut de Formation de l’Administration fédérale)
FOREM (xxx)
ONE (Office de la Naissance et de l’Enfance)

ONG et secteur associatif 

COTA 
MSW (Musées et Société en Wallonie asbl)

Secteur académique 

ULB
UCL
FUNDP

Pour qui travaillons-nous ? 

Nous travaillons principalement pour et avec des :

  • directions ou départements KM, ICT, RH ou Formation
  • équipes de direction
  • responsables d’équipes, de services ou de départements

Nos clients sont actifs tant dans le secteur marchand que non marchand et se situent dans des TPE, des PME ou de grandes entreprises internationales.

Soucieuses de procéder à des économies d’échelle ou de renforcer leur position sur le marché, les entreprises privées s’inquiètent de pérenniser leur savoir-faire et de favoriser les synergies, sources d’innovation transversale. C’est dans ce contexte qu’elles font fait appel à nos services afin de les aider à identifier et à mettre en place des mécanismes de partage et de capitalisation des connaissances.

Le secteur gouvernemental et les organisations internationales doivent faire face aux défis d’une pyramide des âges inversée et ainsi gérer le risque de voir disparaître, en quelques années, une expérience pointue et un savoir-faire essentiel pour les générations futures. Nous avons fréquemment l’opportunité de travailler avec ce secteur afin de définir des outils et méthodes qui favorisent la transmission des connaissances intergénérationnelles et encouragent les pratiques de partage dans le quotidien.

Les organisations non gouvernementales et le secteur associatif ont la volonté de développer le modèle de l’organisation apprenante et de mettre l’accent sur l’importance du développement individuel et collectif. Dans les faits, cette approche nécessite des adaptations réelles de leur mode de fonctionnement. K-ring a ainsi collaboré avec plusieurs ONG afin de définir avec elles les principes clés de l’organisation apprenante et réfléchir aux moyens d’action pour les mettre en œuvre.

%d blogueurs aiment cette page :